Accueil > Textes de chansons > 7000 Danses > LES TZARS

LES TZARS


Dans une maison close
on les retrouve chacun dans leur chambre
comme des fauves.
Un secrétaire d’état, une eurasienne,

les cosaques attaquent Natacha !
Le vice-consul préfère les coups de fouet
une bûddha affaire qui va éclater
mais qui a fait tuer Léon Trotsky ?
Les yankees s’amusent à Varsovie
elle en veut aux tzars...


Et 1 et 3 et 4 au placard !
Un 5 à 7 en haleine pour mémoire !
ouh ! wah ! ouh ! wah ! ouh ! wah ! oh la la !
et che et che et che guevara !
"et caetera"

Les tyrans et leurs femmes ne sortent plus
sans un garde du corps
qui témoigne
les tzars ont l’habitude des marées noires
et la solitude d’un guépard
Louis la Voyelle préfère les bottes en cuir

ça lui rappelle quelquefois son empire ;
et aussi l’ambassadeur du Japon
et ses mauvaises fréquentations.
La Révolution !

Et 1 et 3 et 4 au placard !
Un 5 à 7 en haleine pour mémoire !

mais qu’ils nous foutent la paix !
mais qu’ils nous foutent la paix pour toujours ! pour toujours !

Le vice-consul préfère les coups de fouet
une bûddha affaire qui va éclater
bande à part ils ont fait des pays maudits

où même les chats ne sont plus polis
ils ont tous la peur d’une révolution
ou alors d’un camp de rééducation
Une révolution ! des révolutions !

Une étoile rouge apparaît dans le train

c’est la chinoise qui sourit pour mémoire,
elle a pris les armes face à son déclin
elle en veut aux tzars !

Et 1 et 3 et 4 au placard !
Un 5 à 7 en haleine pour mémoire !

ouh ! wah ! ouh ! wah ! ouh ! wah ! oh la la !
et che et che et che guevara !
mais qu’ils nous foutent la paix !
mais qu’ils nous foutent la paix pour toujours !
et bons baisers de partout !
et bons baisers de partout ! de partout !

de partout !